Pendule et radiesthésie

Pendule et radiesthésie

Pendule et radiesthésie

Pendule et radiesthésie

Cet article ne traite pas directement de magnétisme ou de Reiki, mais on me pose souvent la question de l’utilité d’un pendule, et surtout comment bien l’utiliser.

Qu’est ce qu’un pendule ?

Il s’agit d’un moyen ancestral pour obtenir des réponses à des questions simples que l’on se pose. Par questions simples il faut comprendre des questions ‘fermées’ auxquelles on ne peut répondre que par Oui ou par Non.
Du point de vue de la physique, un pendule est une masse suspendue à un fil et oscillant librement au bout de celui-ci.

Comment fonctionne t’il ?

Nous avons toutes les réponses en nous, mais nous ne savons généralement pas y accéder. Le pendule va nous permettre d’accéder aux réponses de toutes nos questions en amplifiant les micro-mouvements de notre main.
Par lui-même l’objet ne sait rien. C’est nous qui avons les réponses, au fond de nous.
Attention toutefois, ne faîtes pas aveuglément confiance à un pendule et n’utilisez pas la radiesthésie pour des questions importantes ou de santé. Il donne une indication mais n’est pas un guide infaillible !

Utiliser un pendule

Vous trouverez sur internet beaucoup de vidéos illustrant comment on tient un pendule. Inspirez-vous en pour trouver une position qui vous soit confortable.
Mais le plus important est de ne poser que des questions fermées (oui/non) simples.
Il ne faut pas non plus attendre une réponse plutôt qu’une autre pour ne pas influencer le résultat. Il est très dur de rester neutre, mais c’est la condition nécessaire pour obtenir des réponses convenables.

A la première utilisation

Il est impératif de ‘nettoyer’ son nouveau pendule avant de l’utiliser. Pour cela on le tiendra par sa chaîne parallèlement à un filet d’eau froide sous le robinet, sans le mouiller. Ainsi le pendule sera débarrassé des énergies négatives quand il se mettra à tourner librement et harmonieusement.
Imaginez qu’un flux de matière noire, comme une fumée dense, se détache du pendule et coule avec l’eau dans le siphon.
Cette opération de purification sera à renouveler de temps en temps, au moins tous les mois.

Définissez une convention

Une fois qu’il est nettoyé définissez une convention pour les réponses apportées.
Posez la question « Qu’est-ce qu’un Oui ? », faites légèrement osciller le pendule d’avant en arrière et observez le mouvement après qu’il se soit stabilisé. Le mouvement observé doit être franc.
Procédez de même avec la question « Qu’est-ce qu’un Non ? ».
Les deux mouvements peuvent être complètement différents, ou en sens contraires. Cela n’a aucune importance.
Testez la validité de la convention avec des questions simples « Suis-je un homme ? Une femme ? », etc… Entraînez-vous avec des questions dont vous connaissez les réponses. Ne cherchez pas à influencer le résultat avec votre r&ponse. Encore une fois : restez neutre et sans attente particulière.

A chaque utilisation

Faites le vide dans vos pensées ou faites une courte méditation et posez mentalement ou à voix haute votre question.
N’attendez pas une réponse plutôt qu’une autre et laissez le pendule bouger. Placez vous en observateur neutre et désintéressé de la situation.

Pour aller plus loin

Quand vous serez plus aguerri(e), sachez que vous pouvez utiliser votre pendule comme instrument de mesure. Vous trouverez sur internet et dans les librairies spécialisées des abaques graduées de toutes sortes pour mesurer absolument tout.
Encore une fois, ne le laissez pas décider de tout pour vous, ce n’est qu’un outil estimatif et qui peut parfois être complètement à côté de la bonne réponse.

Vous avez apprécié l'article, dîtes-le
Our Reader Score
[Total: 0 Average: 0]

No Comments

Post a Comment

Your email address will not be published.